L'attractivité des quartiers d'affaires

Publié le par Vincent Gollain

(c) Vincent Gollain, 2017

(c) Vincent Gollain, 2017

A quelques jours du salon du SIMI et quelques mois du salon du MIPIM, EY (Ernst & Young) et ULI (Urban Land Institute) viennent de publier une étude très intéressante sur l'attractivité de 17 quartiers d'affaires mondiaux.Même si cette liste est non exhaustive, l'étude révèle de nombreux points importants.

Tout d'abord, si "les facteurs nationaux et régionaux demeurent déterminants dans les  stratégies de localisation internationale des entreprises (...) certains quartiers d’affaires sont si dominants et déterminants pour leur économie métropolitaine, qu’ils influencent directement les choix de localisation des entreprises, presque indépendamment de leur environnement national. C’est notamment le cas des grandes places financières mondiales telles que La City de Londres, le Financial District de New York, le Central District de Hong Kong ou le Downtown Core de Singapour. Par leur puissance économique et leur rayonnement, ces quartiers évoluent au sein d’une ligue relativement fermée, en concurrence directe les uns avec les autres".

Sur la base d'une quarantaine d'indicateurs quantitatifs, d'une enquête mondiale auprès de 226 membres du réseau ULI et de 35 entretiens auprès d'experts dans les régions concernées, le classement obtenu est ci-après. Seul quartier retenu en France, La Défense se classe en 4ème position mondiale et seconde en Europe. Au sein du Top 5, l'écart reste très fort entre les deux premiers du classement et les 3 suivants :

(c) EY et ULI, 2017

(c) EY et ULI, 2017

Les facteurs d'attractivité des quartiers d'affaires sont en pleine évolution comme en témoigne le graphique ci-après qui montre en creux l'importance stratégique de l'effet d'adresse qu'un quartier d'affaires sait créer, ou pas, par le marketing territorial. Agir sur la "valeur perçue" puis sur "l'expérience vécue" d'un quartier d'affaires par les investisseurs immobiliers, décideurs mais aussi salariés sont des éléments clés de ce marketing territorial. Il faut être efficace à 360°!

(c) EY - ULI, 2017

(c) EY - ULI, 2017

Pour celles et ceux qui s'intéressent plus spécifiquement aux quartiers d'affaires d'Ile-de-France, voici ci-après la dernière carte de l'IAU à ce sujet (novembre 2017) que vous pouvez télécharger en Haute Définition sur le site avec une parution présentant la situation du marché des bureaux (Cliquer ici) :

(c) IAU, novembre 2017

(c) IAU, novembre 2017

Publié dans markterr, Etudes, La Defense

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article