Woody Allen, un marketeur territorial très courtisé !

Publié le par Vincent Gollain

midnight-in-paris_m.jpg
 (c) Woody Allen ( plus sur l'affiche).
 
Woody Allen, réalisateur, acteur, artiste et humoriste américain fait recette dans les salles obscures des cinémas , mais aussi comme ambassadeur des villes où il tourne. Ses derniers films tournés en Europe (Barcelone, Londres, Paris ou Rome) ont été de formidables accélérateurs de notoriété et ont généré des surplus de touristes. De même, certaines productions réussissent plus que d'autres selon le lieu du tournage (Midnight in Paris est ainsi le plus grand succès de Woody Allen -  source). Les villes, départements, régions et Etats ne s'y sont pas trompés et ont créé des Commissions du Film pour attirer les tournages (réseau de Film France) et profiter de leurs retombées directes et indirectes.
 
Comment attirer l'attention dans un tel contexte ? C'est à Los Angeles qu'est née une idée originale pour attirer Woody Allen en Israël afin qu'il y tourne son prochain film et contribue ainsi à mieux promouvoir cette destination. Rob Eshman, l’éditeur du Jewish Journal, a lancé une campagne sur Internet afin d’essayer de convaincre Woody Allen. Pour cela, il sait que Woody Allen a environ besoin de 18 millions de dollars pour tourner un film et souhaite une autonomie complète. Comparée aux retombées escomptées, cette somme est faible. C'est pourquoi Rob Eshman a eu l'idée de diffuser une vidéo dans laquelle des personnalités demandent aux lecteurs et spectateurs désireux de voir le prochain Woody Allen tourné en Israël de lever des fonds ! 16 000 dollars sont déjà annoncés (voir  site Internet)
 
Outre le volet financier, il est également nécessaire de convaincre Woody Allen. Comment faire ? La seconde idée de l'éditeur a été de faire appel à l’actrice et top model israélienne Noa Tishby. S’adressant directement au cinéaste dans une vidéo qui a fait le tour de la planète, elle lui murmure : “Woody, nous voulons que vous veniez tourner en Israël pour votre prochain film”.
 
 
Woody Allen va-t-il se laisser convaincre ? Travaillera - t il au marketing international des villes de Tel Aviv ou Jérusalem ?  A suivre ... sur Internet !
 
Plus :
- la chronique de Guy Birenbaum sur Europe 1 à ce sujet ( lien)
- l'article de Jonathan Seror ( lien)
 
 
 
 
 

Publié dans Bonne Pratique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article