Vouloir Metz à la première personne

Publié le par Vincent Gollain

pourquoi_bebe_fr.jpg

 

JE VEUX METZ ! C'est avec ce slogan, des outils de communication et un site Internet dédié, que Metz Métropole Développement, l'agence de développement économique de Metz Métropole (40 communes) et de la ville de Metz, a lancé le 20 octobre sa campagne ambitieuse et humoristique afin de positionner ce territoire comme une destination attractive.  Cette campagne durera jusqu'au 31 décembre 2010.

 

011

 

Comme l'indique Thierry Jean, Président de l'agence : "Nous avons souhaité une campagne en décalage avec les codes du marketing territorial classique car Metz Métropole est consciente qu'elle est l'objet d'une perception plutôt négative. Il fallait donc un message fort et décalé pour créer une rupture d'image et cela, juste après l'inauguration du Centre Pompidou-Metz, symbole de modernité et d'innovation". On pourrait également ajouter que les perspectives d'aménagement d'une EcoCité sur la base aérienne militaire BA 128 (350 hectares), suite à la refonte de la carte militaire, offre des opportunités de développement non négligeables : 8000 logements, réhabilitation de 200.000m² de bâti et 5000 emplois créés, directs ou indirects (source : Revue urbanisme - HS n°36)

 

Trois cibles ont été retenues pour cette campagne marketing : le chef d'entreprise, le cadre et la famille. Chacune de ces cibles marketing sera exposé à un message spécifique déjà visible sur le site Internet. Le film suivant illustre bien le ton de la campagne. Je recommande d'ailleurs de regarder également les teasers :

 

 

 

La campagne lancée le 20 octobre dernier est ambitieuse car elle s'appuiera sur un dispositif pluri-média européen à destination des cibles économiques retenues et des CSP+ : diffusion de spots publicitaires, dispositif viral sur Facebook, campagne d'affichage dans le métro parisien et plusieurs aéroports européens, achats d'espaces, dispositif de bannières web et partenariat avec Dailymotion, etc. La campagne "JE VEUX METZ" est donc massive et coutera 800 000 euros selon le site Tout - Metz. Elle sera financée à 80% par l'Etat et l'Europe (FEDER) et à 20% par l'agence de développement.

 

Plus : le communiqué de presse

 

Publié dans Branding

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article