Maîtriser son image

Publié le par Vincent Gollain

illustration-referenseo.jpg

 

 

L’image d’un territoire est très importante, c’est ce qui va lui permettre de construire une réputation solide auprès de ses clients (confirmer sa légitimité) et prescripteurs. La communication visuelle contribue à cet objectif que ce soit pour des opérations de branding ou de marketing ciblé. Tour d’horizon avec Darlène de Graine d’images.

 

 

Pourquoi la communication visuelle est-elle importante ?

 

C’est même stratégique ! Il existe différentes façons de communiquer pour un territoire. Se promouvoir en interne ou en externe auprès de ses cibles, mais aussi communiquer sur sa propre démarche marketing. Pour chacune de ses voies, il est important de maitriser pleinement l’impact de sa communication sur sa cible (clients, partenaires, acteurs du territoire, etc.).

 

Ensuite, il faut organiser ses apparitions comme, par exemple, être présent lors de salons professionnels. En effet, si vos concurrents s’y rendent, il est souvent nécessaire de s’y trouver également. Il en est de même pour lorsque vous créez un point d’accueil dans un lieu touristique ou un grand équipement (gare, aéroport, musée, etc.). Gérer l’image du territoire est importante. C’est ce qui va permettre de faire circuler un « buzz positif » information sur votre destination. Encore faut-il que les messages soient énoncés clairement et simplement pour faciliter sa mémorisation.

 

Bien sûr avant de prendre la décision d’investir dans un salon ou de créer un point d’accueil temporaire, il vous faudra analyser la rentabilité de votre présence (déplacement, prix du stand, …) par rapport à ce que vous pourrez en retirer (nombre de contacts ou de prospects, informations sur la concurrence, meilleur connaissance des publics, …). En d’autres termes, il vous faudra répondre à cette question toute simple : « est-ce que cette opération vaut le coup ? »

 

Comment être le plus efficace ?

 

La gestion de son image, en n’importe quelle circonstance est primordiale. Dans un salon professionnel, faire la différence par rapport à la concurrence doit être prioritaire En effet, mettre en avant l’image de son entreprise, est un réel challenge. Comment peut-on, avec un visuel, expliquer son univers et susciter de  l’intérêt chez le visiteur lambda ?

Il est important de faire appel à un professionnel. Connaître les différents supports, types d’outils, contraintes, conséquences, effets attendus… Tout cela demande beaucoup de compétences qu’il n’est pas toujours nécessaire d’acquérir surtout si vous êtes en mesure de sous-traiter la partie création.

 

Ensuite, c’est avec une agence de professionnels que vous réaliserez les outils et visuels. Vous donnerez les consignes et l’agence s’occupera de vous proposez des axes de créations en accords avec votre univers. Bien maitriser son domaine d’activité et l’espace disponible sur le salon, sont les clés d’une présence maitrisée. Quant à l’objectif, il est clair, maximiser les retours sur investissement !

 

Quels sont les principaux outils de communication sur un salon professionnel ?

 

Les supports de communication et les solutions de présentation offrent de nombreuses possibilités. Ils sont nombreux ! Voici une liste d’incontournables :

 

Le kakémono est le support de communication le plus apprécié. En suspension et déroulé verticalement il retrouve sa fonction d’origine (en japonais : “chose suspendue”).

 

L’Enrouleur ou kakémono enroulant ou roll-up il permet de protéger le visuel hors exposition dans le carter. L’image se roule et se déroule automatiquement par une manipulation facile

 

 

Le totem-banner est un support privilégié pour exposer l’image de son activité. Composé d’un mât et d’un pied il tend le visuel parfaitement. Ils sont souvent pliables et facilitent les déplacements de l’utilisateur ou leur envoi postal.

 

Avant tout signalétique d’extérieur le drapeau se décline en différents formats et formes : la “goutte d’eau”, l’ “aile d’avion”, le flag plus conventionnel et le zoom pouvant s’élever à de grandes hauteurs.

 

L’enrouleur outdoor partage sa dénomination avec des supports conçus pour la présentation de visuels en extérieur sous toutes conditions météorologiques.

 

Le stand parapaluie est composé d’une structure pliable autobloquante sur laquelle vient se fixer un visuel composé de plusieurs lés ou un visuel imprimé sur tissu déjà pré-monté. Il peut être droit ou courbe avec des encombrements adaptables à votre surface de salons ou exposition.

 

L’espace dédié à votre communication peut être aménagé et cloisonné avec un mur d’image. Il s’agit d’un tissu tendu sur cadre aluminium mural. Cet outil donne toute son ampleur au message ou à la décoration choisi. Une version plus légère et adaptable est employée en situation point de vente.

 

 

Pour conclure, la communication visuelle bien utilisée peut vous apporter un avantage certain face à vos concurrents quelques soit votre domaine d’activité. Alors faites confiance à des experts, ils vous apporteront leur savoir-faire et les éléments nécessaires à une notoriété maitrisé.

 

Darlène

http://www.grainedimages.com/

 

Entretien réalisé en janvier 2014

 

Publié dans Paroles d'Experts

Commenter cet article