Le web 2.0 au coeur de la stratégie de la Créativallée

Publié le par Vincent Gollain

creativablog

 

Les médias sociaux connaissent un engouement croissant parmi les marketeurs territoriaux, que ceux-ci travaillent en faveur du développement économique, technologique, humain ou touristique de leurs territoires. J'ai eu l'occasion d'évoquer ces derniers mois plusieurs initiatives telles que le jeu d'Only Lyon sur Facebook (article), le nouveau portail de l'agence de Francfort Rhin-Main (article) ou l'interview d'expert sur l'apport de Twitter aux territoires (article). Je recommande également la lecture de la synthèse "les médias sociaux expliqués à mon boss" (téléchargement) de Média Aces.

 

La Créativallée, la marque de promotion économique de la région Nord-Pas de Calais (déjà présentée dans un précédent article), a décidé d'investir fortement le Web 2.0. Selon ses concepteurs, "la stratégie web 2.0 s'appuie sur la création de contenu rich-media et une approche conversationnelle avec les internautes. La marque est désormais dotée d'un blog, d'une page Facebook, d'un compte Twitter, de chaînes vidéo (Dailymotion, Youtube) en supplément de ses 2 sites et de sa communauté Viadeo de 26 000 membres. Objectifs : développer la notoriété de la marque territoriale et renforcer la réputation de la région en matière d'innovation et d'entrepreneuriat".

 

 encart-facebook

Une nouvelle expérience à suivre !

 

Plus :

- le communiqué de presse 

- Présentation de la créativallée : 

 

 

 

 

Publié dans outil

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Brouchet 05/01/2011 07:44


Merci. Et en Web 3.0, connaissez-vous des villes ou des régions qui le pratiquent (à part ANGERS 3D qui vient de remporter un prix à Lyon sur ce thème)? Le Web immerssif DE QUALITE a-t-il de
l'avenir pour vous ? Voir Optishops.fr et la video de Jean Michel BILLAUT sur Reynald WERQUIN...


Vincent Gollain 05/01/2011 09:58



Bonjour. Nous avions organisé un séminaire sur ce sujet (http://0z.fr/dMvjZ). J'avoue que ce sujet m'intéresse beaucoup. J'ai vu des cgoses intéressantes chez les
adhérents de Cap Digital (www.capdigital.com). Néanmoins, à l'exception de quelques expériences pionnières (Berlin, Seine st denis, etc.), je crois que
ces technologies du web immersif (et leurs applications) sont encore en phase émergente dans les Collectivités. Elles n'ont d'ailleurs pas toujours les moyens de les développer. A mon
avis, cela débutera par une impulsion touristique (projeter son offre) ou commerciale (cf. Angers).


Si vous souhaitez écrire un article sur ce sujet, je suis preneur !


Cordialement. V. Gollain