Intercommunalités et marketing territorial : surprenante étude

Publié le par Vincent Gollain

plaine commune mars 2011

Plaine Commune, une intercommunalité dynamique et très "marketeuse

 

L'existence d'intercommunalités dynamiques et soucieuses d'être attractives auprès d'activités économiques et habitants hors de leurs territoires cachent-elles la forêt ? La forte présence d'intercommunalités aux salons du SIMI ou du MIPIM également ? 

 

En tout cas la dernière étude réalisée par l'AdCF et Epiceum révèle une réalité différente. En effet, la priorité des actions de communication des intercommunalités concerne les habitants du territoire, tandis que les entreprises situées hors du territoire et les non-résidents sont nettement moins prioritaires (voir graphique ci-après).

 

communication intercommunale epiceum adcf mars2011

 

Nota : échelle de gauche, communauté de communes et échelle de droite, communauté d'agglomération.

 

Comment expliquer ce paradoxe ? L'étude fournit peu d'informations. Il faudrait savoir si les notes moyennes indiquées cachent de forts écarts à la moyenne ce qui signifierait que le marketing extérieur des intercommunalités est concentré dans certaines d'entre elles. Dans le cas contraire, les classements obtenus révèlent un comportement général : les intercommunalités ne se sont pas emparées du marketing extérieur.

 

A suivre !

 

 

Plus :

- télécharger l'étude complète

- télécharger la synthèse (note rapide de l'IAU Ile-de-France)

Publié dans Etudes

Commenter cet article