Vendre une destination, plus qu'un territoire administratif

Publié le par Marketing territorial

J'avais évoqué dans un des articles de ce blog, une liste de 8 principes préalables à toute démarche marketing. Je souhaite aujourd'hui revenir sur l'un d'entre eux afin de mieux l'expliciter : "identifier l'échelle géographique pertinente".

Ce principe est essentiel dans une démarche de marketing territorial car il consiste à partir, non pas de l'offre territoriale, mais de la demande. En effet, le territoire économique pertinent pour un investisseur correspond rarement à un territoire administratif mais plutôt à un territoire économique qui rassemble des ressources territoriales qu'il recherche.

C'est pourquoi, le marketeur territorial se doit de bien appréhender les besoins des investisseurs d'une filière cible afin de lui offrir la zone géographique la plus pertinente, c'est à dire celle qui contient les ressources territoriales recherchées (aéroport, gare, centres de formation, infrastructures, immobilier d'entreprise, etc.) Elle pourra parfois correspondre à l'aire administrative de référence, mais sera très souvent différente.

Ce marketing de destination, très employé dans le milieu touristique (on pourra voir ainsi le chapitre "idées de France" de la Maison de la France) se répand proressivement en matière de marketing économique des territoires. On pourra citer trois expériences :
    - l'Amsterdam Airport Area qui promeut la place aéroportuaire d'Amsterdam en ciblant les investisseurs de 8 clusters clés, chaque cluster renvoyant à une cartographie propre de l'espace de référence. l'AAA associe une dizaine de partenaires;
    - la carte économique interactive Econovista Paris Region qui permet à l'investisseur de construire sa carte économique personnalisée (zoom, sélection des critères de localisation, etc.) et de télécharger les données recherchées. Plusieurs parcours thématiques sont également proposés dont trois correspondent à des clusters d'Ile-de-France : aéronautique-spatiale-défense ; bio-cluster et éco-activités. A noter que, comme pour Amsterdam, ce service est proposé par une quinzaine de partenaires;
       - l'agence de développement de Paris, Paris Développement, qui vend ses filières d'excellence dans le cadre d'une environnement géographique plus large et pertinent pour les entreprises ciblées. Voir, pour le numérique, l'exemple suivant : cliquer ici.

Publié dans Bonne Pratique

Commenter cet article