200 000 euros sur 3 ans : Nice veut attirer les investisseurs

Publié le par Vincent Gollain

Un-passeport-Metropole-pour-les-entreprises_imagegallery.jpg

 

200 000 euros sur trois ans. C'est la subvention qui pourront obtenir des entreprises françaises et internationales en échange de leur implantation dans l'une des 45 communes de la métropole de Nice. Pour obtenir cette somme maximale, les entreprises devront satisfaire plusieurs critères (dont la célèbre règle  de minimis du droit communautaire), et notamment "créer un nombre significatif d'emplois" selon l'interview accordé au Parisien (édition du 14 janvier 2013) par le Président de la Métropole Nice Côte d'Azur. L'objectif de cette mesure est d'augmenter le nombre d'emplois créés tous les ans par les nouvelles installations d'entreprises (entre 300 et 400 emplois).

 

Ce dispositif est inscrit dans une politique plus large "le passeport Métropole Nice Côte d'Azur" qui donne également droit à des conseils et appuis de structures de développement économique de la métropole et de la CCI.

Publié dans actualités

Commenter cet article