Les Coëvrons se lancent dans une stratégie d'attractivité territoriale

Publié le par Vincent Gollain

Créée en 2012, la Communauté de communes des Coëvrons en Mayenne est forte d'un territoire de 28 000 habitants et de 31 communes. Pour renforcer le rayonnement du territoire, une stratégie d'attractivité et de marketing territorial a été lancée fin septembre 2019 en associant des représentants d'entreprises, de sites culturels et touristiques, d'associations ou des personnalités qualifiées. Cette stratégie s'inscrira dans la continuité du projet de territoire 2017 – 2030 et de ses 10 objectifs stratégiques. La première réunion a permis de partager des éléments de méthode et des exemples sur le marketing territorial, d'échanger autour du portrait chinois du territoire, de débattre autour des résultats d'études sur les perceptions du territoire par des entreprises et visiteurs et enfin d'échanger sur les attentes en matière d'objectifs. 

(c) Communauté de Communes des Coëvrons
(c) Communauté de Communes des Coëvrons
(c) Communauté de Communes des Coëvrons
(c) Communauté de Communes des Coëvrons

(c) Communauté de Communes des Coëvrons

Malgré sa relative petite taille, la Communauté de Communes des Coëvrons ne manque pas d'atouts que la stratégie de marketing territorial utilisera. Preuve de la richesse du patrimoine local (Cité médiévale de Sainte-Suzanne, site préhistorique des grottes de Saulges, Musée et site Archéologique de Jublains, etc.), le label Pays d’art et d’histoire a d'ailleurs été attribué au territoire Coëvrons-Mayenne depuis 2005. Territoire agricole et d'élevage, des produits locaux de toutes natures sont accessibles aux habitants, visiteurs ou salariés. Plus de 1000 entreprises assurent la dynamique économique du territoire. Territoire historiquement agricole, l’industrie agroalimentaire s’est naturellement développée dans les Coëvrons. Fort de plus de 1600 emplois, ce secteur d’activité s’appuie sur deux locomotives industrielles que sont la fromagerie BEL (600 salariés à Evron) et l’usine SOCOPA. La venue prochaine d’une troisième locomotive industrielle sur le territoire, avec l’installation de PFC (filiale du groupe agroalimentaire volailler LDC), va dynamiser l'économie locale.D'autres filières sont bien représentées et notamment celle sur la peinture industrielle, qui organise un événement professionnel annuel reconnu, et l'exploitation de carrières.

L'enjeu de la stratégie de marketing territorial sera de s'appuyer sur ces atouts, et d'autres, pour répondre aux objectifs attendus par la Communauté de Communes et ses partenaires en adoptant notamment une approche plaçant les publics existants et potentiels au coeur de la démarche.

A suivre ! 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BOUTELOUP Pierre 16/10/2019 08:30

Le lancement de cette démarche est prometteuse pour notre territoire et a d'ores et déjà permis de déceler à la fois une attente des acteurs du territoire mais aussi une réelle envie de "faire ensemble". Entreprises, familles et touristes amoureux du beau patrimoine nous vous attendons toutes et tous dans les Coëvrons !