Nouvelle ambition en matière touristique pour le CDT d'Ille-et-Vilaine

Publié le par Vincent Gollain

Vue de Saint Malo (c) Trotteurs Addict

Vue de Saint Malo (c) Trotteurs Addict

Avec près de 12 millions de nuitées chaque année, l’Ille-et-Vilaine est le premier département employeur du tourisme en Bretagne. Près de 14 000 emplois sont ainsi directement liés à cette activité qui peut s’appuyer sur une bonne complémentarité entre tourisme d’agrément et tourisme d’affaires.  Le Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine souhaite apporter son soutien à ce secteur dynamique en donnant la priorité au développement d’un tourisme de proximité, accessible à tous les Bretilliens. En effet, pour les élus départementaux le tourisme est un levier d’attractivité, de création d’emploi local et de services à la population.

Créé en 1973, le Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille‑et‑Vilaine est un service associé du Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine. Il propose et met en œuvre la politique touristique départementale, en s’appuyant notamment sur de fortes connexions avec les acteurs locaux et professionnels. Sous statut associatif et comptant près de 300 adhérents, représentant les organismes professionnels et associatifs du tourisme, les collectivités et divers autres membres (ex : chambres consulaires, comité régional du tourisme …), le CDT s’appuie sur une équipe de 16 personnes qui accompagnent au quotidien les acteurs touristiques bretilliens.

La stratégie du CDT a été redéfinie début 2019 pour répondre tant aux évolutions liées à la loi Notre qu’aux modes de vie qui changent, ainsi que les pratiques touristiques : trois semaines au camping l’été, c’est fini. La tendance est aux séjours courts, à la déconnexion... Par conséquent son offre de services a été précisée et le CDT se donne désormais, selon sa Présidente, Madame Solène Michenot « une nouvelle ambition : être à l'écoute des territoires et des professionnels pour favoriser leur mise en réseaux et mettre à leur disposition nos ingénieries, se tourner vers les Bretilliennes et les Bretilliens et susciter l'innovation ». Cela se traduit par 5 axes de développement : 
-    Observer le marché touristique et l’analyser ;
-    Soutenir l’excellence touristique ;
-    Accompagner les réseaux et les filières touristiques ;
-    Promouvoir la destination en France, accentuer le tourisme d’affaire, dès la fin de l’année. Aller vers « le vert, le vélo, le fluvial, les espaces naturels sensibles… » ;
-    Expérimenter et innover avec, notamment la création d’un laboratoire pour accompagner le développement  tourisme de demain.

Cette évolution du CDT (en savoir plus) peut inspirer d’autres agences départementales elles aussi en réflexion sur leurs positionnements respectifs. 

 

Article : Vincent Gollain, Septembre 2019

Remerciements à Roseline Rouillard, Directrice du CDT.
 

Publié dans markterr, Tourisme, bretagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article