Les Petites Cités de Caractère®, une démarche de développement pour vous plaire !

Publié le par Vincent Gollain

Normandie - Orne - Domfront - photo D. Commenchal

Normandie - Orne - Domfront - photo D. Commenchal

Les Petites Cités de Caractère® occupent une place croissante et à part dans la revitalisation de petites villes d’espaces ruraux et leur attractivité. Quels sont les secrets de réussite de ces 170 communes au patrimoine remarquable souhaitant le valoriser et le préserver ? Des éléments de réponse suite à mon entretien avec Laurent Mazurier, Directeur de l’Association. 

Obtenir un prix, une récompense ou un label est un événement important pour un territoire car cela témoigne d’une reconnaissance par des tiers et vient donc en appui du discours marketing. C’est d’ailleurs l’un des 15P du marketing mix territorial que j’ai publié récemment. Cette approche est-elle réservée uniquement aux grands territoires ou ceux dotés d’aménités exceptionnelles ? Pas du tout ! J’ai déjà eu l’occasion d’en parler à plusieurs reprises avec plusieurs exemples dont « Le Village préféré des français ». Aujourd’hui, je vous propose de découvrir un label qui s’est construit dans le temps, Les Petites Cités de Caractère®

Pays de la Loire - Asnières-sur-Vègre - Crédit PCC

Pays de la Loire - Asnières-sur-Vègre - Crédit PCC

Le concept de Petites Cités de Caractère® est né au milieu des années 70 pour répondre à l’affaiblissement de petites villes dans les espaces ruraux. Il s’est traduit par une démarche citoyenne destinée à valoriser des communes atypiques, à la fois rurales par leur implantation, leur population limitée, et urbaines par leur histoire et leur patrimoine. Ces villes qui étaient autrefois des centres administratifs, politiques, religieux, commerciaux, militaires, … ont souvent vu leurs fonctions urbaines se réduire après les révolutions administratives et industrielles de la France. Elles ont perdu une grande partie de leurs fonctions urbaines, et se sont retrouvées sans la population et les moyens financiers pour entretenir cet héritage.

Après un démarrage réussi en Bretagne, le projet des Petites Cités de Caractère® s’est développé en France afin de fédérer dans les communes qui le souhaitent les différents acteurs autour d'un objectif : la sauvegarde du patrimoine comme levier de (re)développement des territoires. Il ne s’agit pas uniquement de susciter un développement touristique, mais bien de générer un projet global de développement à moyen-long terme. Outre, cette prise en compte du temps long, les facteurs de succès reposent aussi sur la capacité à mobiliser des partenaires techniques et financiers. L’appui technique a été facilité par la naissance de la fédération nationale en 2009 et qui permet de faire circuler l’expertise et les bonnes pratiques entre les membres. De même, le souhait des Régions d’intervenir dans la préservation de leur patrimoine joue un rôle important tant pour obtenir des financements que pour obtenir d’autres modes de soutien. 
Concrètement, le ressort principal pour devenir une Petite Cité de Caractère® repose sur la volonté de la commune d’agir en faveur de son patrimoine. C’est un engagement. Si la commune rentre dans les critères de l’Association PCC, il lui faudra lever les financements départementaux et régionaux pour mettre en œuvre son projet de long terme avec l’appui de l’association régionale, voire de l’équipe nationale. Les critères de l’association sont résumés dans la charte nationale (télécharger la charte) construite en deux volets : des critères préalables d’admission et une trentaine d’engagements. Il existe cinq critères incontournables pour rejoindre ce réseau :
•    L’agglomération doit être soumise à une protection au titre des Monuments Historiques, ou d’un Site Patrimonial Remarquable,
•    Petites unités urbaines : communes de moins de 6000 habitants, ou la population résidant au sein de l’espace soumis à une protection au titre des Monuments Historiques ou du Site Patrimonial Remarquable doit être inférieure à 6000 habitants au moment de la demande d’adhésion. 
•    L’agglomération doit avoir un bâti suffisamment dense pour lui donner l’aspect d’une cité, détenir un patrimoine architectural de qualité et homogène témoin de son histoire, avoir exercé et /ou exercer des fonctions urbaines de centralité,
•    La commune doit avoir un programme pluriannuel de restauration et réhabilitation du patrimoine bâti et de mise en valeur des patrimoines matériels et immatériels,
•    La commune doit s’inscrire dans la stratégie de développement touristique de son territoire.    
Lorsqu’une Cité est adhérente, un bilan est effectué tous les cinq ans pour jauger sa situation et le développement des projets. 

Bretagne - Lehon _  Crédit photo : C. LALLEMENT

Bretagne - Lehon _ Crédit photo : C. LALLEMENT

Dans la dynamique globale de redéveloppement territorial poussée par les PCC, l’attractivité est une dimension bien présente. Plus précisément, il s’agit de renforcer l’attractivité résidentielle, économique et touristique des Petites Cités de Caractère®, en veillant à éviter de tomber dans une trop forte polarisation sur la dimension touristique. Le site Internet de l’Association est utilisé comme outil de promotion des Petites Cités de Caractère® qui vont être présentées à travers leur patrimoine, la qualité de leur accueil et, au minimum, la mise en avant d’une randonnée comme l’illustre le cas du circuit historique de Plombières-les-bains (à télécharger ici). 

Depuis sa naissance, l’association pousse au maillage national par des associations régionales qui sont au cœur du fonctionnement en réseau. C’est à travers elles que des soutiens régionaux aux Petites Cités de Caractère® sont obtenus comme en Bretagne où la Région soutient les actions en faveur du patrimoine des PCC si, et seulement si, elles ont une stratégie de développement pluriannuelle. Le CRT va relayer l’offre des 26 PCC® sur son site Internet :

Les Petites Cités de Caractère®, une démarche de développement pour vous plaire !

En Auvergne Rhône-Alpes, la Région soutient les 31 Petites Cités de Caractère® labellisées via son nouveau dispositif en faveur des « villages remarquables ». 

Découvrez au cours des prochaines semaines, en vidéo, 7 cas de petites villes où le patrimoine est devenu le levier du développement économique du territoire.

Pour découvrir les 170 Petites Cités de Caractère®, il ne reste plus qu’à vous rendre sur le site Internet de l’Association et faire votre choix. Où irez-vous en premier ? 

Propos recueillis par Vincent Gollain en mars 2019 auprès de Laurent Mazurier, Directeur de l’Association Petites Cités de Caractère®

Publié dans markterr, ruralité, villages, vidéo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article