Comment les marques d’entreprises et les territoires peuvent créer de la Valeur Ajoutée bénéfique à tous ?

Publié le par Vincent Gollain

(c) Vincent Gollain

(c) Vincent Gollain

Dans son article disponible ci-après en téléchargement Gabriella Borgonovo, architecte et marketing thinker, développe une nouvelle approche intéressante sur les liens que peuvent entretenir les marques d’entreprises et les territoires, qui eux-mêmes sont des marques, gérées ou pas d’ailleurs !

Pour Gabriella Borgonovo, les marques d’entreprises sont à la recherche d’un nouveau souffle d’autant plus que les individus se disent sursaturés de messages publicitaires, qu’ils prennent parfois pour de véritables agressions, et que les nouvelles technologies à base d’IA et de bots peuvent éloigner le consommateur des marques. Dès lors que faire ? Un réflexe naturel a été de multiplier les points de visibilité dans les espaces publics rendant d’ailleurs souvent, par petites touches successives, les périphéries puis centres villes homogènes, et donc parfois insipides, du fait des marques présentes. Qui n’a pas eu un moment de flottement en visitant une ville en sachant plus vraiment où l’on se trouve tant la présence de marques est forte et les repères urbains identiques. Les marques en cherchant à se réinventer se sont tournées vers le marketing de contenu (voir articles) pour créer de nouveaux liens vers les consommateurs. Cette nouvelle approche, nettement moins intrusive, crée de nouveaux rapports avec les consommateurs. La marque vient à « son secours » en lui apportant de la valeur ajoutée. En poursuivant ce raisonnement et en l’appliquant aux espaces urbains, Gabrielle Borgonovo, montre de nouvelles opportunités de coopération entre des territoires qui se pensent comme des marques, c’est-à-dire qu’elles disposent d’un capital émotionnel immatériel, et des entreprises. En croisant leurs efforts pour créer de la Valeur Ajoutée et de l’Utilité Sociale, les marques et territoires parviennent à progresser ensemble au plus grand bénéfice des consommateurs mais aussi des citoyens. 

Vous souhaitez en savoir  plus, il suffit de télécharger ci-après l’article de Gabriella Borgonovo (il est gratuit) et de le lire attentivement tant ce texte est dense et intéressant. Excellente lecture.

Vincent Gollain, rédacteur en chef, novembre 2018
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article