La Drôme mobilise les technologies de Spella pour développer son attractivité touristique

Publié le par Vincent Gollain

Crédit photographique : Drôme Tourisme ; montage : Vincent Gollain

Crédit photographique : Drôme Tourisme ; montage : Vincent Gollain

Nouvelle étape du « Tour de France des pratiques de marketing territorial 2018 », la Drôme avec une initiative récente et très innovante pour renouveler par la Smart Data l’attractivité touristique départementale.

Aujourd'hui les avis consommateurs impactent considérablement les actes d'achat et l'économie du tourisme. Ainsi, ce secteur s’est profondément bouleversé ces dernières années avec l’utilisation massive des technologies de l’information. Celles-ci ont permis de transformer le parcours client du visiteur qui utilise désormais son moteur de recherche préféré pour explorer des destinations, se rend sur des plateformes Internet pour collecter des avis et réserver un restaurant par exemple ou encore va laisser des commentaires sur le lieu d’hébergement utilisé. On parle ainsi de parcours phygital (voir notre article sur le sujet) en temps réel tant les visiteurs vont utiliser leurs outils mobiles pour se renseigner ou comparer en permanence. C’est le fameux acronyme ATAWAD (Any Time, AnyWhere, Any Device) qui guide désormais le monde du tourisme.

La réponse à ces enjeux tient notamment dans l’utilisation de nouvelles techniques pour mieux appréhender le niveau de satisfaction de son offre territoriale. Voilà pourquoi la société Spella et l’ADT Drôme ont lancé ensemble il y a quelques semaines une nouvelle application mobile à destination des professionnels du tourisme du territoire (restaurateurs, hôteliers, campings, etc...) qui fonctionne comme un véritable datastitute de poche, pour faciliter le suivi des avis des visiteurs, mieux répondre aux besoins des clients et, in fine, améliorer la qualité de l'offre touristique. Pour Eddy Cartier, responsable du développement commercial de  Spella, la Drôme est la première destination touristique départementale à réaliser cette démarche en co-développement avec eux mais aussi avec les acteurs du tourisme local. Il faut dire que la société s’était faite connaître précédemment par son partenariat avec IPSOS qui avait permis d’offrir un regard très différents de l’attractivité touristique des grandes destinations mondiales. 

Pour parvenir à offrir cette analyse de l’attractivité touristique de la Drôme, la société Spella, spécialiste de la collecte de données digitales, s’appuie sur une technologie développée en interne sous la houlette de Fréderic Najman cofondateur de la startup et qui utilise l'intelligence artificielle pour analyser finement le contenu des commentaires clients dès qu'ils paraissent sur le web et dans de très nombreuses langues. Ce nouveau dispositif révolutionne le suivi de la relation clients d’un territoire et la manière d'observer ce qui se dit dans le monde entier sur ses offres en temps réel. Techniquement, Spella a la capacité d'identifier les données parues sur les réseaux sociaux, les sites d'avis, la blogosphère, les médias, ainsi que tout ce qui est posté sur le web, quel qu’en soit le support. Il collecte ces données, les « re » structure, les localise (traduction en 100 langues), et catégorise le profil en respectant l'anonymat de celui qui l'a généré. Spella effectue ensuite une analyse sémantique détaillée  des commentaires et avis, les « sentimentalise » c’est-à-dire qu’il les classe en "bonnes ou mauvaises appréciations",  extrait les thèmes les plus pertinents ressortant de ces commentaires et effectue une analyse de récurrence des mots les plus usités par les internautes, puis les remet au client qui dispose ainsi des éléments nécessaires pour effectuer ses choix stratégiques, prendre ses décisions d’améliorations... Cette société combine big data et open data ainsi que les données récoltées par des objets connectés afin de fournir une base de données consolidée. Enfin, il collecte et agrège ces données à la fois quantitatives et qualitatives et a la capacité de collecter les données parues sur une période donnée.

 

Dérivée de ces technologies, L’intérêt de l’application mobile développée par Spella, (véritable mini-étude de poche), tient dans sa capacité à proposer des analyses personnalisées pour chacun des acteurs touristiques de la Drôme (hôteliers, restaurateurs, gestionnaire d’équipements touristiques, etc.), mais aussi pour des regroupements d’acteurs sur une base géographique (un office de tourisme local) ou thématique (club d’hôteliers par exemple). Cette application proposée par Spella et l’ADT de la Drôme sera proposée à un tarif très avantageux aux partenaires intéressés, l’agence départementale ayant financé une part importante du socle technique collectif. Rappelons que la Drôme comptabilise près de 8 millions de nuitées hôtelières, son industrie touristique employant 6 000 emplois salariés permanents. Nul doute que cette innovation portée par l’ADT de la Drôme permettra de renforcer l’attractivité touristique départementale et locale.

La Drôme mobilise les technologies de Spella pour développer son attractivité touristique

Publié dans markterr, Tourisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article