Rencontres Nationales du Marketing Territorial - Attirer les étudiants

Publié le par Vincent Gollain

(c) Vincent Gollain

(c) Vincent Gollain

En 2014, la France est devenu selon l'UNESCO le quatrième pays d’accueil des étudiants en mobilité diplômante dans le monde et le premier des pays non anglophones, derrière les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie . C’est vers l’Île-de-France que beaucoup se dirigent : plus de 100 000 étudiants étrangers sont inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur francilien, représentant 35 % des étudiants de nationalité étrangère recensés dans le pays (voir étude IAU). Ces dernières années, les régions françaises ont renforcé progressivement leur attractivité

Cependant, derrière ce constat d'apparence favorable cette quatrième position reste fragile tant la compétitivité d'autres pays s'intensifie. De même, le nombre d'étudiants accueillis n'est pas toujours le meilleur indicateur d'attractivité. Il faut aussi s'intéresser à des données plus précises sur les origines, les retombées ou encore les motifs de satisfaction / insatisfaction. Le dernier baromètre sur la qualité vécue de la destination France par les étudiants montre qu'elle s'améliore nettement  (Campus France, décembre 2017). Toutefois, force est de constater que l'approche marketing reste encore souvent insuffisante face aux meilleures pratiques mondiales.

Avec Mme Anne Protheau d'Ucly, nous débattrons de toutes ces questions et bien d'autres le 12 février prochain à Lyon lors de l'Atelier A2 (c'est la référence de l'atelier). Nous essayerons aussi de voir comment le marketing territorial entre un campus / établissement & un territoire peut accélérer l'attractivité de tous.

Pour découvrir le programme complet des Rencontres Nationales du Marketing Territorial de Cap Com, il suffit de cliquer ici.

Vincent Gollain

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article