La France, le pays que l'on visite en tenue spatiale

Publié le par Vincent Gollain

Source : www.france.fr

Source : www.france.fr

La campagne de communication grand public « La France, tout un monde à explorer » a été lancée le 3 avril 2017 et se terminera dans quelques jours le 21 avril. Elle vise à valoriser l’originalité de destinations françaises. Elle  incite les Français à  se laisser surprendre « par une offre et des paysages uniques au monde, par le biais d’une accroche dynamique » : « La France, tout un monde à explorer – devenez Françonaute ».

Cette campagne ne passe pas bien partout en France, comme en Champagne, notamment car les images sont moins impressionnantes que celle du Cap Fréhel qui illustre cet article.

Ce qui m'interroge le plus dans cette campagne, ce n'est pas le caractère décalé qui est souvent utilisé en marketing territorial, notamment lorsque l'on cible des personnes, des individus (voir, article sur La Bretagne par exemple). Pour moi, l'utilisation d'un astronaute pose un problème dans le sens du message. Cela renvoie à un univers, comme l'excellent film Interstellar (photo ci-dessous), dans lequel le visiteur se trouve dans une combinaison en terre étrangère, voire même hostile. N'oublions pas qu'une combinaison spatiale est un équipement utilisé pour protéger l'homme lorsqu'il se trouve dans l'espace ou sur un astre. Au lieu de rapprocher, cela créé donc une distance que l'humour l'efface pas. L'absence de présence humaine sur les photos retenues (hormis la ou le françonaute) renforce cette distance.

Une campagne à suivre pour voir comment le public va réagir car ne n'oublions pas, en marketing territorial, ce sont les réactions du marché qui comptent le plus !

(c) Interstellar, 2015

(c) Interstellar, 2015

Publié dans markterr, Tourisme, France

Commenter cet article