Le Havre, 500 ans et de l'attractivité plein les voiles !

Publié le par Vincent Gollain

Le Havre, 500 ans et de l'attractivité plein les voiles !

Cette année, Le Havre fête ses 500 ans. Cette ville est à part dans le paysage urbain français. Son destin est intrinsèquement lié à la mer bien sûr, mais aussi au commerce (accroissement du commerce lié à la découverte de l'Amérique) et à la volonté de l’État d'aménager son territoire pour en assurer la cohésion et le développement. C'est en 1517 que François Ier met en œuvre les travaux de construction d'un nouveau port avec plusieurs vocations : militaire, politique, commerciale et économique. Pour certains historiens, c'est le premier port national d'Etat créé de toutes pièces.

Le nom du Havre est intéressant pour ceux qui s'intéresse à la toponymie, discipline essentielle pour les marketeurs territoriaux s'intéressant au branding. Pour les jeunes auteurs du blog L.A. Story, ils expliquent que François Ier avait souhaité nommer Le Havre Franciscopolis ou Françoiseville. Mais la dévotion locale à Notre-Dame de Grâce l'a obligé à transiger et à adopter le nom de « Françoise de Grâce ». Très vite cependant, le nom commun local issu du germanique « hafen » (port) s'impose : la ville portuaire prend le nom du « havre de Grâce », puis simplement du Havre. La ville s'orne des armes de François Ier, une salamandre et des fleurs de Lys.

 

Le Havre, 500 ans et de l'attractivité plein les voiles !

Pour fêter les 500 ans de son histoire, les acteurs havrais ont lancé une démarche très intéressante basée sur des événements, des visites de sites, des expositions, des oeuvres dans la ville, etc. Le tout est placé sous la signature unique utilisée depuis plusieurs saisons : "Un été au Havre" avec un site Internet dédié. Cet anniversaire sera bien entendu une grande fête populaire, une belle occasion de rassembler la population locale et de coeur, mais aussi une très intéressante opération de marketing territorial pour poursuivre le repositionnement d'image de cette ville jouissant toujours parfois une "mauvaise" réputation injustifiée. Vous faites quoi du 27 mai au 5 novembre 2017 ?

Commenter cet article