Marketing d'Albi : un premier bilan après quatre ans

Publié le par Vincent Gollain

Marketing d'Albi : un premier bilan après quatre ans

Le classement de la Cité épiscopale d’Albi sur la liste du Patrimoine Mondial le 31 juillet 2010 a mis Albi sous le feu des projecteurs des médias du monde entier et a suscité un sentiment de fierté collective sur l’ensemble de son territoire. Une occasion rêvée de construire une démarche de marketing territorial pour Albi, qui s’est lancée dès l’automne 2010 dans la création d’une stratégie fédérant tous ses acteurs (cf. article précédent). Car si Albi bénéficie d’un patrimoine d’exception, elle a décidé de faire connaître ses nombreux autres atouts tels que la richesse de sa vie culturelle et sportive, la vitalité de son secteur économique, la qualité de son pôle enseignement supérieur et recherche, son cadre de vie préservé…

Un peu plus de trois ans après le lancement de sa démarche, ce sont 615 institutions, entreprises, associations, commerçants, professionnels du tourisme, artistes, auteurs, éditeurs, personnalités (…) qui se sont engagés en faveur de l’attractivité de l’Albigeois autour d’une bannière commune, la marque « Albi, la Cité épiscopale », devenue un gage d’appartenance à un territoire de qualité.

Une véritable dynamique de réseau s’est enclenchée avec la mise en œuvre de nombreuses actions collectives et un système de préférence qui s’instaure peu à peu entre les ambassadeurs ; une dynamique renforcée par des RDV réguliers et un partage d’informations en continu à travers les réseaux sociaux (facebook et twitter) et la diffusion régulière de newsletters faisant écho des initiatives des ambassadeurs.

Le réseau gagne du terrain et s’étend peu à peu à l’international avec aujourd’hui une vingtaine de correspondants internationaux qu’Albi entend bien développer ! (Espagne, Allemagne, Belgique, Moldavie, Maroc, Sénégal, Madagascar, Canada, Etats-Unis, Japon, Chine)

Marketing d'Albi : un premier bilan après quatre ans
Marketing d'Albi : un premier bilan après quatre ans

Cette stratégie de territoire s’appuie également sur la concrétisation de projets qui ont permis de booster l’attractivité de la ville. En 2012, le musée Toulouse-Lautrec ré-inventé ouvrait ses portes suite à l'un des plus grands chantiers muséographiques de France ; le pôle d’innovation et de service aux entreprises, Albi InnoProd, siège de la technopole qui abrite la 1ère couveuse innovation de France, était lancé. En 2013, un partenariat avec le Groupe Pierre Fabre Chine était mis en œuvre, permettant d’accueillir de grands groupes médiatiques chinois à Albi, et la ville engageait un jumelage avec la ville de Lijiang, seule ville au monde qui compte trois biens inscrits au patrimoine mondial. En 2014, le Grand Théâtre des Cordeliers, chef d'oeuvre d'architecture contemporaine signé par Dominique Perrault, était inauguré, permettant d'accueillir des spectacles de grande envergure et de développer une politique de tourisme d'affaires.

Albi est aujourd’hui une ville qui grandit et se développe avec une démographie en pleine croissance, le cap du million de touristes atteint en 2013 et une politique événementielle des plus audacieuses (cf Ville étape du Tour de France du Centenaire l'an dernier, Championnats de France d'athlétisme cette année ou encore la semaine fédérale du cyclotourisme en 2015) !

Si la démarche albigeoise est ouverte à tous, plus de 40% des ambassadeurs d'Albi sont des entreprises, des commerçants, des artisans qui souhaitent souligner leur ancrage dans un territoire dynamique et qualitatif, intégrer un réseau de professionnels et profiter des liens internationaux tissés par la ville. On peut citer l'exemple de la SAFRA qui a développé un bus hybride écolo, parrainé par Yann Arthus-Bertrand, présenté sur les salons européens sur un stand aux couleurs d'Albi et de la marque territoriale...ou à l'inverse les Laboratoires Pierre Fabre Chine qui ont souhaité associer l'image d'Albi à la promotion de la marque AVENE, une des plus vendues en Chine !

Marketing d'Albi : un premier bilan après quatre ans

Remerciements à la Ville d'Albi.

Retrouvez l'expérience d'Albi, et bien d'autres exemples, lors de ma prochaine formation au marketing territorial les 11 et 12 décembre 2014 à Paris.

Commenter cet article