Tourisme en France : entre cocorico et "peut mieux faire"

Publié le par Vincent Gollain

Selon les derniers chiffres de l'Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), avec 88 millions de visiteurs, la France a conservé en 2013 sa place de leader mondial. La fréquentation a même progressé de 6%, contre 5% à l'échelle internationale. Ces bons résultats s'expliquent par un pouvoir d'attraction qui reste fort, mais aussi par les efforts des acteurs du secteur. Cocorico ?

Le film de promotion de la France par Atout France (2013)

Tout ne va pas pour autant pour le mieux car de nombreux observateurs (cf. film ci-après) et opérateurs signalent un affaiblissement de la compétitivité structurelle du pays face à ses compétiteurs. Comme l'affirme Rachid Righi : "Le tourisme la solution pour sortir de la crise en France ? La France se repose t-elle sur ses lauriers telle une belle endormie ? J'en suis convaincu. La destination France doit se vendre comme un produit marketing aux touristes du Monde entier. De nombreux pays l'ont compris depuis de nombreuses années. ex Australie, Afrique du Sud, Dubaï, l'Espagne, l'Islande, Brésil...". Jean-Pierre Nadir s'interroge également dans son interview d'il y a quelques mois pour le magazine Challenges.

Alors que faire ? Bien sûr plus de marketing territorial, mais aussi et surtout un travail collectif entre aménageurs, développeurs touristiques et développeurs économiques pour élargir notre offre aux attentes des touristes et générer des dépenses plus importantes par visiteur accueilli. L'Espagne y est arrivée, pourquoi pas la France ?

Publié dans Tourisme

Commenter cet article