Attirer les start-up dans l'Etat de New-York

Publié le par Vincent Gollain

Attirer les start-up dans l'Etat de New-York

Après le Chili et Hong-Kong, nous poursuivons avec l'Etat de New-York notre série sur les stratégies déployées à l'échelle mondiale pour attirer les start-up. Le programme est impressionnant comme indiqué sur la page d'accueil du site Internet.

Attirer les start-up dans l'Etat de New-York

Les incitations financières sont très importantes puisque les autorités proposent des exemptions financières importantes pour une durée de 10 ans ! Pour cela, il faut implanter son entreprise dans l'Etat de New-York ou, si l'entreprise est déjà présente, prévoir d'y créer des emplois. Autre condition : il faut créer des emplois dans l'année. Il est également nécessaire d'avoir des collaborations avec une université et d'être implanté dans le campus ou à proximité (le programme a défini très précisément les sites concernés). Enfin, plusieurs secteurs d'activité, sont exclus du dispositif (liste des secteurs exclus). Le site Internet propose plusieurs sites pour faciliter l'implantation dans l'Etat de New-York, bien sûr dans les ville mais aussi dans 9 autres grands sites clés en matière d'enseignement supérieur et de recherche (voir la liste). Des offres immobilières et foncières sont proposées dans cette partie du site aux Start-up potentiellement intéressées.

Avec le programme "START-UP NY", l'Etat de New-York a l'ambition de développer son économie en plaçant les campus universitaires publics et privés au coeur de la stratégie d'accueil et de développement des start-up locales ou venant d'autres régions des Etats-Unis ou du monde.Cette stratégie est cohérente avec les milliards investis ces dernières années ou programmés pour développer les campus universitaires de New-York. (Exemple : voir le nouveau campus Manhattanville à Harlem de l'Université de Columbia - présentation).

Publié dans Bonne Pratique

Commenter cet article